Tous les articles par admin

Radio Nova

« Ce mardi, la Nouvelle Internationale de Radio Nova s’intéressait à la situation des droits de l’homme, de la démocratie et des libertés en Russie. Elodie Font et Thierry Paret recevaient Alexis Prokopiev, co-fondateur et président de l’association Russie-Libertés qui lutte pour une Russie davantage démocratique, moins corrompue. L’interview est à réécouter ci-dessous. »

Le podcast de l’émission : http://www.novaplanet.com/radionova/62939/episode-alexis-prokopiev-co-fondateur-et-president-de-l-association-russie-libertes

Décret sur la mise en place du registre public des trusts

Qu’avons-nous pas entendu après le scandale des « Panama Papers‬ » ? Des affirmations en boucle : « ça ne va rien changer ! » ou « il n’y aura aucun impact ! » ou « ce ne sont que des mensonges ! ».

Le registre public des trusts, importante avancée pour la transparence et la lutte contre les paradis fiscaux, a été introduit par un amendement du groupe écologiste dans la loi de lutte contre la fraude fiscale adoptée en… 2013. Mais le décret de mise en place de ce registre tardait à sortir. Avant les révélations de Panama Papers le Gouvernement envisageait une publication « vers la fin de l’année 2016 ». Finalement, sans doute pour réagir à ces révélations, le décret a été publié ce matin et le registre des trusts sera accessible (sur demande) à partir du 30 juin 2016.

Une petite victoire des lanceurs d’alerte, de la société civile et des députés qui ont porté cet amendement.

Forum : Société civile en Russie – tous des « agents de l’étranger » ?

FORUM ASSOCIATIF
SOCIETE CIVILE EN RUSSIE – TOUS DES « AGENTS DE L’ETRANGER » ?
SAMEDI 9 AVRIL 15H – 18H30
Lieu : Salle des expositions, Mairie du 2ème arrondissement, 8 Rue de la Banque, 75002 Paris

Inscription gratuite ici https://www.tickasso.com/e/forumsocietecivileenrussietousdesagentsdeletranger55

Plus d’infos ici : http://russie-libertes.org/2016/03/25/forum-societe-civile-en-russie-tous-des-agents-de-letranger/

Livre « Le rapport Nemtsov, Poutine et la guerre »

Russie-Libertés est partenaire du livre « Le rapport Nemtsov, Poutine et la guerre » (éditions Actes Sud).

« Boris Nemtsov, dirigeant du parti Parnas,  l’un des principaux opposants russes, préparait un rapport sur « Poutine et la guerre » dans lequel il entendait montrer comment le maître du Kremlin avait préparé  la guerre contre l’Ukraine.
Au début de cette année, Boris Nemtsov avait commencé à rassembler des informations dans ce but, convaincu qu’en Russie, à part Vladimir Poutine et son entourage, personne n’avait besoin de cette guerre.
Boris Nemtsov n’a pas eu le temps d’achever ce réquisitoire. Il a été abattu par des tueurs, le 27 février 2015, sous les murs du Kremlin.
Ce rapport est donc basé sur les informations qu’il avait réunies et sélectionnées. Ses notes manuscrites, les documents rassemblés par lui, ont tous  été utilisés pour la rédaction finale de ce rapport qui restera comme une réponse prémonitoire à l’impudente propagande du pouvoir.
Mais on le sait bien depuis Anna Politkovskaya assassinée et tant d’autres — en Russie,  le courage politique se paie au prix fort. »

Plus d’informations ici : http://www.actes-sud.fr/catalogue/sciences-politiques-et-geopolitique/le-rapport-nemtsov

COP21: La Russie, moteur ou frein de la lutte contre le réchauffement climatique?

Réunis à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) dans le cadre d’une table-ronde organisée conjointement par l’association Russie-Libertés, Regard sur l’Est et le Centre de recherches Europes-Eurasie (CREE) de l’Inalco, les représentants de quatre associations russes de lutte pour la préservation de l’environnement ainsi qu’une chercheuse française spécialiste des questions environnementales dans l’espace post-soviétique ont bien montré que la poudre jetée aux yeux de la COP21 par Vladimir Poutine ne suffirait pas à les aveugler. Leurs interventions ont même été sans appel: il n’y a pas de politique climatique en Russie aujourd’hui. Compte-rendu de la table-ronde du 9 décembre 2015.

Pour lire la suite sur le site Regard sur l’Est cliquez ici.

Paris.

not-afraid-paris

« Ces valeurs que nous reconnaissons comme nôtres et que nous partageons ont des ennemis à nos portes. Si nous les laissons l’emporter sur la solidarité entre hommes et la volonté de coexistence entre les peuples, alors de nouveaux ennemis surgiront encore et encore. Les forces obscures de la haine tribale sommeillent partout. Si nous leur permettons de gagner quelque part, elles s’éveilleront en de nombreux autres lieux.
Permettez-moi d’exprimer mon ferme espoir de voir la raison humaine, la correction, la solidarité, la volonté d’une compréhension et d’une coexistence honorable triompher contre tout ce qui les menace. »
Vaclav Havel, « Les Droits de l’Homme », 29 juin 1995.